Ostéopathie, régurgitations et RGO du bébé

 

La régurgitation correspond à une expulsion spontanée par le bébé d'une petite quantité de lait, parfois accompagnée d'un rot.

Au cours de cette régurgitation, le bébé ne fait pas d'effort de contraction abdominale ce qui différencie la régurgitation du vomissement. 

 

La régurgitation peut toucher 20 à 40% des nourrissons et apparait dès le premier mois de vie.

Les régurgitations se produisent essentiellement au cours de la journée alors que le RGO (Reflux Gastro Oesophagien) pourra également se produire au cours de la nuit. 

 

Les régurgitations sont considérées physiologiques lorsqu'elles surviennent après un repas ou associées à un rot. 

Il faut tout de même veiller à : la fréquence de celles-ci, à la quantité de lait recraché, à la distance entre celle-ci et le repas, car la régurgitation peut diminuer ou freiner la prise de poids d'un nourrisson.

 

 

Des causes physiologiques expliquant les régurgitations chez les nourrissons 

 

            - L'oesophage est plus court chez le bébé que chez l'adulte. le lait remonte donc plus facilement. 

            - L'orifice par lequel l'estomac communique avec l'oesophage : le cardia, est classiquement immature chez le bébé et peut s'ouvrir de façon incontrôlée.
            - L'estomac du bébé est horizontalisé, plat, alors que chez l'adulte, il est en "chaussette" et descend avec un fond. Chez un bébé allongé, l'estomac n'a pas de fond et ne fait pas siphon. 

            - Le nourrisson passe de nombreuses heures allongé ce qui favorise la remontée de son alimentation.
            - Un bébé mange énormément : si l'on compte au prorata, au kilo par rapport à un adulte : à l'âge d'un mois un bébé absorbe 120calories/kg. ce qui correspondrait chez un adulte de 50kg à 6 000calories. (alors qu'un adulte en moyenne mange 1900 calorie par jour).

On lui demande donc de digérer 3 fois plus d'alimentation, qui est exclusivement liquide, et l'on fait travailler son estomac plus souvent que le notre ... 

 

 

 

 

Le Reflux Gastro Oesophagien ou RGO  est également fréquent chez le nourrisson, il débute souvent dans le premier mois de la vie. Il correspond à un reflux du contenu gastrique, acide dans l'oesophage.  


Le RGO peut être plus ou moins accompagné de régurgitations : ce reflux remonte et ressort de la bouche de bébé, ou parfois ces remontées ne vont pas jusque dans la bouche et peuvent passer inaperçues :  le bébé ravale et il n'y a pas de régurgitations "visibles". 

En cas de RGO prolongé, cela peut provoquer des oesophagites (inflammation de l'oesophage) par ces brulures acides.

 

 

 

 

Régurgitations, RGO et Ostéopathie 


En cas de régurgitation ou RGO, l'ostéopathe pourra aider à soulager votre bébé. 

 

En effet, certaines contraintes mécaniques peuvent s'exercer et entretenir ou favoriser les régurgitations. 

 

L'ostéopathe par un examen global du bébé, pourra identifier les zones de tension et travaillera sur celles-ci : diaphragme, (l'oesophage traverse le diaphragme), mais également sur le contenu thoracique (oesophage)  et abdominal (estomac, masse viscérale), sur le contenant thoracique, sur la base du crâne (par son lien avec le nerf vague qui est directement lié à l'innervation du système digestif).

 

Le traitement ostéopathique permettra donc de libérer les tensions mécaniques s'exerçant et d'améliorer le confort de bébé. 

 

 

N'hésitez pas à nous contacter pour toutes questions, 

 

 

Vos ostéopathes Emilie PAUPERT & Arnaud BARDEY 

 

 

 

 

 

 

 

 

Please reload

Prendre rendez vous :

Emilie Paupert : 07 68 37 82 42

Arnaud Bardey : 07 68 64 04 88

Posts à l'affiche

Un bilan ostéopathique pour la rentrée ?

29.08.2018

1/2
Please reload

Posts Récents
Please reload

© 2019 osteo-chatillon       Emilie Paupert - Arnaud Bardey       Ostéopathes Chatillon

Ostéopathe pour nourrisson      Ostéopathe du sport       Diplôme en 5 ans     

  • Google Adresses Icône sociale
  • Facebook Social Icon