La natation

 

La fédération de natation comptait 316 905 licenciés en 2015.

 

Ce sport est encore largement considéré comme sport miracle pour tous les problèmes de rachis. Et l'on conseille presque systématiquement dans les problèmes de dos "la natation, comme le meilleur sport". En réalité tout dépend du type de problème de dos dont le sujet est affecté. La natation n'est pas toujours la solution.

 

Pratiquée de façon intensive, dans le cadre d'un loisir ou dans le cadre de la compétition, elle peut engendrer des pathologies rachidiennes. 

Cependant, les problèmes rachidiens ne représentent que 10% des motifs de consultation des nageurs de haut niveau.

Quand nous consulter ?

A titre préventif

- Pour faire un bilan ostéopathique

- Avant de démarrer une nouvelle saison

- Pour préparer une épreuve sportive

- Pour améliorer ses performances

 

A titre curatif

- Après une entorse, un traumatisme, des déchirures ligamentaires, ou musculaires

- Après une intervention chirurgicale, , pour des séquelles de fracture

- Pour des douleurs cervicales ou lombaires

- Pour rééquilibrer avec précision les axes articulaires perturbés par un choc

- ...

Le crawl est une nage asymétrique alternée.

Le travail des membres supérieurs pendant la propulsion enroule les épaules et à tendance à augmenter la courbure vertébrale thoracique. Si les battements des membres inférieurs sont trop brusques, ils peuvent entrainer des à-coups.

 

Le dos crawlé est également une nage asymétrique alternée.

Elle rétablit l'équilibre par rapport aux autres nages: elle augmente la musculature dorsale, l'expansion thoracique et ouvre la cage thoracique.

Le papillon est une nage symétrique simultanée. Elle entraine une augmentation de la courbure thoracique par le travail des membres supérieurs en rotation interne. Le mouvement de battement des membres inférieurs sollicite fortement la région lombaire.

La brasse est une nage symétrique et simultanée. La propulsion s'effectue par une détente des membres inférieurs qui entraine une augmentation de la courbure lombaire.

Le maintien de la tête hors de l'eau est source des douleurs cervicales, qui peuvent être largement atténuées en nageant la brasse coulée.

Chaque nage sollicite d'avantage certaines zones et peut provoquer des douleurs. Par exemple, la brasse peut-être à l'origine de douleurs lombaires et cervicales...

L'idéal reste de varier les différentes nages.

© 2019 osteo-chatillon       Emilie Paupert - Arnaud Bardey       Ostéopathes Chatillon

Ostéopathe pour nourrisson      Ostéopathe du sport       Diplôme en 5 ans     

  • Google Adresses Icône sociale
  • Facebook Social Icon